La Revue Boulonnaise, 4 Rue Jean-Baptiste Reveillon - 62126 Wimille - Siret n° 838 929 230 00012 - Code APE 9001Z - Arts du spectacle vivant - Licence 2-1113522

© La Revue Boulonnaise 2019 - Tous droits réservés - Mentions Légales

Les affiches des Revues Patoisantes Boulonnaises depuis 1981.

Cliquer sur les photos pour voir l'intégralité du diaporama.

Ch'guss (alias Robert Jordens)

« Le rire du Nord » … ses chaussettes rouges et son béret sont célèbres bien

au-delà de la région depuis plus de 50 ans.

Très jeune il s’essaie timidement lors des nombreuses réunions de variétés souvent en plein air et là, n’ayant guère plus de 20 ans, il crée le personnage de CH’GUSS, paysan de Questrecques .

« Si Ch’guss n’est pas réputé pour avoir une intelligence très fine, Robert n’en est pas moins à la ville un homme qui sait tenir compte des suggestions avec une grande lucidité. Il sait retenir et analyser toutes les critiques et en faire un condensé permettant ainsi la naissance d’une revue répondant aux aspirations des Boulonnais » (Marc Joly)

S’il ne monte plus désormais sur les planches, il connait les qualités de chaque acteur et ainsi peut concocter des sketches hilarants pour le plus grand plaisir d’un public qui vient de toute la France.

Ch'guss lors de l'une de ses dernières soirées patoisantes

Fête du Hareng roi à Etaples en 2009

Fête du Poisson 2010

Chaque année à la fin juillet, la ville célèbre son histoire et surtout sa tradition de pêche avec l’incontournable « Fête du Poisson ». Découvrez les meilleurs moments du spectacle concocté par nos artistes boulonnais.

Cliquer sur les photos pour voir l'intégralité du diaporama.

Dominique Pourre

Fidèle spectateur de la salle Monsigny dès l’âge de 6 ans, il dit à qui veut l’entendre « un jour je serai là sur cette scène » puis « un jour je jouerai, j’écrirai la revue »

Quoi de plus merveilleux que de réaliser un rêve de gosse !

En 1983, Ch’guss et J.Jarrett l’engagent comme figurant puis, de revues en revues, il grimpe les échelons, devient costumier puis met en scène pour la première fois en 2003.

En 2004 le tandem avec Ch’guss démarre avec « Ch’guss ed Questrecques », fantaisie patoisante.

Depuis c’est une collaboration fructueuse qui réjouit les acteurs et spectateurs de la revue.

Dominique Pourre lors des festivités du Hareng roi à Etaples en 2009

Questrecques en Folie

 

Cliquer sur les photos pour voir l'intégralité du diaporama.

Arguett' me ben ! (2007)

Cliquer sur les photos pour voir l'intégralité du diaporama.

Affiche réalisée par Laurence Guessoum.